La Nuit de Notre-Dame par ceux qui l’ont sauvée

« C’est qu’il doit être intéressant, ce livre ! »

C’est ce que m’a dit mon papa quand, peu après l’avoir reçu, je lui expliquais que j’allais lire La Nuit de Notre-Dame, par la Brigade de Sapeurs Pompiers de Paris. Un livre sur l’incendie du 15 avril 2019, par ceux qui l’ont vécu…

J’avoue, je me demandais un peu, quand même. Il était sorti bien vite, ce livre, est-ce qu’il ne risquait pas d’être « un livre de circonstances », vite écrit, vite publié, forcément un peu bâclé ? J’ai tout de suite été rassurée à la lecture : pas du tout. C’est un livre bien construit, bien écrit et, effectivement… intéressant.

Plus qu’intéressant, en fait : mon papa, à qui je l’ai offert, l’a lu en deux jours et mon mari a aussi été passionné.

Intéressant même après les documentaires qui ont traité le sujet (et que mon papa a vus). Pourquoi lire un livre plutôt que regarder un documentaire ? Parce que le livre peut nous emmener là où le documentaire ne le pourra jamais : de l’autre côté des images filmées ce jour-là, à l’intérieur de la cathédrale, dans un escalier étroit, sur une passerelle…

Surtout, le livre nous entraîne au cœur de la Brigade, aux côtés des Sapeurs Pompiers. C’est sans doute pour ça que c’est la Brigade qui apparaît comme auteur, avec Romain Gubert (grand reporter au Point). Dans un récit à plusieurs voix, où nous accompagnons un adjudant-chef, un général, un capitaine, un pompier… C’est toute la diversité des hommes, des femmes et des parcours que l’on découvre, de tous âges et de tous horizons, unis et au service les uns des autres sans jamais laisser les egos entrer en compte…

On découvre aussi combien, même préparés (et ils le sont !), rien n’est simple. Nous, devant nos écrans, on avait l’impression qu’en vrais professionnels, les pompiers pouvaient tout maîtriser – alors que c’était un vrai combat qui se jouait, avec ses risques. Et j’avoue que je ne réalisais pas le risque encouru par ces hommes qui ont tous en tête des camarades tombés dans des circonstances moins médiatiques… Le risque aussi, réel, de voir la cathédrale s’effondrer complètement. Que le feu gagne les habitations autour. Les dizaines de décisions à prendre vite, sans être sûr, mais dans un calme indispensable.

Au final, on a à la fois l’impression de vivre de l’intérieur ces événements historiques et en même temps, de découvrir un monde et des hommes au service des autres…

Une lecture que j’ai très envie de partager – sans doute en l’offrant à nouveau ! (surtout que les bénéfices sont reversées aux œuvres sociales des Sapeurs Pompiers) – et de prolonger par le documentaire sur la reconstruction, qu’on peut voir jusqu’au 14 mai sur France.tv – parce que le sauvetage de Notre-Dame est loin de s’être arrêté après la fin de l’incendie, et nous rappelle combien nous nous ne contrôlons pas tout, malgré toutes nos techniques…

Et je pense avec encore plus d’émotion à ces pompiers qui se dévouent encore et toujours pour les autres, malgré les risques, dans le contexte d’épidémie d’aujourd’hui…

Pour un extrait du livre, et le lien pour l’acheter en numérique, c’est ici sur le site de l’éditeur. Et vous pouvez aussi écouter cette interview du général Jean-Claude Gallet, réalisée à l’occasion de la sortie du livre.

(merci à Grasset pour cette belle découverte ! – comme d’habitude, je vous donne mon avis comme si je l’avais acheté moi… bon, en plus, cette fois-ci, je l’ai aussi acheté 😛 )

2 Comments

  1. Marie

    Mais c’est qu’il est dans ma liste d’ »envies ». :-))
    Je l’y ai mis après en avoir lu un extrait mais toujours pas acheté. 😉

    • anne(tte)

      J’ai eu la chance de le recevoir dans ma boîte aux lettres, je t’avoue que c’était une super surprise ! 🙂 Et je l’ai repéré aussi très vite sur les tables de mon libraire. 😉
      Depuis l’article, j’ai regardé le documentaire et franchement, il est exceptionnel ! Et il complète tout à fait le livre en faisant découvrir qu’après la fin de l’incendie, la cathédrale était encore loin d’être sauvée… L’implication et l’engagement de ces hommes de tous horizons est vraiment émouvante… Bref, je conseille vraiment !
      Et tu me diras si tu le lis ?

Répondre à Marie Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.